mercredi 16 août 2017

Saint Jean de Fos (Hérault)

Saint Jean de Fos est un village  situé au pied des contreforts du massif central, il domine  le fleuve Hérault.

 Ses artisans potiers, son coutelier, ses peintres et sculpteurs, ses commerces traditionnels et sa place conviviale aux accents du Sud vous attendent...





Mais attention, levez la tête car :
On raconte à Saint-Jean-de-Fos que malgré les précautions prises pour se débarrasser du diable (cf la légende du pont du Diable), ce dernier, toujours déguisé en bouc (ou en bélier), s’en prit à la population de Saint-Jean-de-Fos en attaquant régulièrement son église.



lundi 14 août 2017

Le pont du diable (Hérault)

Long de 50 m, il comprend deux arches principales en plein cintre et deux ouvertures secondaires, les ouïes, destinées à faciliter l'écoulement des eaux en période de crue.





Il fut construit entre 1028 et 1031, par les deux proches abbayes d'Aniane et de Gellone,  qui contrôlaient jalousement les deux rives du fleuve.

On peut se  baigner à la plage surveillée du pont du Diable ou parcourir les gorges de l’Hérault en canoë.



vendredi 11 août 2017

VALENCIA (4) - église Santos Juanes

Face au marché se dresse l'église de los Santos Juanes  connue aussi sous le nom de  San Juan del Mercado.(mercado = marché)







 La nef gothique a été transformée aux 17e et 18 e s.
 et décorée d'une étonnante profusion de stucs baroques.





mercredi 9 août 2017

ARLES - le musée antique (2)

L’extension du musée a permis la présentation d’un chaland romain daté des années 50/60 après J.-C. long de 31 mètres.
 C’est la première fois qu’un bateau d’époque romaine est présenté au public avec la quasi-totalité de son équipement de bord. 
Trois thèmes accompagnent l’épave, le port et ses métiers, le commerce entre Arles et le monde romain, et la navigation.






"Au terme de deux années de traitement au sein de l’atelier Arc-Nucléart de Grenoble et d’un
long travail de restauration, le chaland Arles-Rhône 3 a finalement regagné les bords du
Rhône en prenant place dans l’extension du musée. Remonté tel un mécano géant (35 sous-ensembles et plus de 200 pièces) sur un support en acier de 8 tonnes (réalisé par la société Cic-Orio), le chaland est présenté dans une fosse de 35 m de long, en situation de navigation, prêt à larguer les amarres et poursuivre la descente du fleuve interrompue il y a près de 2 000 ans." plus d'infos ICI (http://www.culture-13.fr/agenda/arles-rhone-3-la-nouvelle-vie-d-un-chaland-antique.html)




lundi 7 août 2017

ARLES - le musée Arles antique

Construit près des vestiges du cirque romain d’Arles, au bord du Rhône, le musée offre à ses visiteurs une vision  de l’archéologie. 

 Les trois activités principales du musée :
l’aile collections permanentes, l’aile culture et l’aile scientifique pour offrir une vision globale de l’histoire de cette ville romaine.






Le parcours est organisé de manière chronologique et thématique : la romanisation, les monuments de spectacles, le décor de la maison, l’art funéraire... Le musée d’Arles est justement célèbre pour ses remarquables œuvres sculptées de la période augustéenne, des mosaïques des IIIe et IVe siècles, et surtout la série des sarcophages paléochrétiens constituant un des ensembles les plus importants du monde romain.