dimanche 9 juin 2013

Montpellier (4)

D’une architecture néo-classique, le palais de justice est le témoin, avec l’Opéra Comédie construit à la même époque, de l’importance et de la vitalité de la vie économique montpelliéraine au milieu du XIXème siècle.
Son imposante façade se dresse près de l’Arc de Triomphe.

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/REGION/DSCN3377640x480_zps7ca2b304.jpg
L'arc de triomphe de Montpellier est un monument érigé en 1691 par Augustin-Charles d'Aviler.

Cette porte est l'entrée obligée du Peyrou, place royale dédiée à la gloire du roi Louis XIV, bienfaiteur de la ville. Elle s'inspire fortement de celle de Saint-Martin à Paris.
Bien que plus petit que la porte Saint-Martin à Paris, il mesure tout de même 15 mètres de haut et 18 mètres de large.

L' arc de triomphe porte l'inscription suivante (traduite) :  « Louis le Grand, dont le règne dura soixante-douze ans, a apporté la paix sur terre et sur mer après avoir séparé, contenu et s'être attaché à des peuples alliés dans une guerre de quarante années ».
À noter la présence de 4 médaillons allégoriques à la gloire du "Grand" Roi dont celui représentant la révocation de l'Edit de Nantes .


1 commentaire:

  1.  Bonjour Francette. Grâce aux grands hommes nous avons de beaux monuments tel cet arc de triomphe, à leurs batailles et gloires de militaire peut-être, mais ils laissent une trace dans l’histoire de France. Bises et bonne soirée de nous deux, Christian et Maryvonne  

    RépondreSupprimer

Bonjour,
pour ceux qui laissent un message en...... ANONYME...........,
pensez à noter votre nom à la fin
pour que je puisse vous répondre
merci