samedi 29 mars 2014

Visite d'une sucrerie en Guadeloupe

Nous sommes allés visiter la dernière sucrerie de Guadeloupe qui se trouve non loin du Moule : la sucrerie Gardel.

Casque obigatoire pour la visite.

Le ramassage de la récolte se fait dans les champs par camions, remorques et tracteurs.

La réception des cannes par l’usine se fait directement à la balance de la sucrerie.

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Guadeloupe/DSCN8024Copier_zpsac4d8c24.jpg

 

Les camions sont pesés, puis on prélève un échantillon de cannes à l’aide d’une sonde mobile pour procéder à une analyse afin de vérifier la teneur en saccharose. Par la suite, les cannes peuvent être soit, entreposées pour la nuit, soit envoyées directement à la transformation.

Une fois reçus à la sucrerie, les morceaux de canne sont séparés et lavés. Ces morceaux passent dans trois coupes cannes appelés défibreurs où les fibres de canne sont séparées. À ce stade, les morceaux de canne ont une taille de l’ordre de 100 mm de longueur et 4 mm de diamètre. Cette étape de broyage est déterminante et facilite considérablement l’opération d’extraction. (à suivre)

 

 

2 commentaires:

  1. Bonjour Francette et bien c'est une sacré usine.....très jolie ta vidéo mais j'ai bien aimé l'oiseau blanc un peu comme je mets sur mes créations qui d'ailleurs n'est pas faciles à trouver je vous souhaite à tous les deux un doux weekend avec tout mon affection doux bisous Marlène

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Francette. Retour sur un article manqué. J'ai bien aimé le casque de protection décoré. L'oiseau blanc est le contremaitre qui surveille la production (sourire). Bises

    RépondreSupprimer

Bonjour,
pour ceux qui laissent un message en...... ANONYME...........,
pensez à noter votre nom à la fin
pour que je puisse vous répondre
merci