lundi 22 juillet 2013

SISTERON porte de Provence

SISTERON « Porte de la Provence », ville fleurie de 8000 habitants, à 485 mètres d'altitude, 135 km de Marseille et de Grenoble, 180 km de Nice, ville natale du poète Paul Arène (1843-1896). (guide touristique de la ville)

 

Village préhistorique il y a 4000 ans, étape des Romains sur la voie Domitienne qui reliait l’Italie au delta du Rhône, évêché au 6e , place forte des comtes de Forcalquier au 11e s, propriété des comtes de Provence, elle est pour eux la frontière du Nord.

 

http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/REGION/DSCN8299Copier_zps01cb5c8d.jpg

Léguée en 1483 à Louis XI, elle rejoint le royaume de France.

De 1562 à 1594 les guerres de religion voient les protestants et catholiques se disputer la ville et sa forteresse. C’est alors que Jehan Sarrazin la renforce et imagine la citadelle actuelle. Sur l’ordre de Richelieu, le prince Jean Casimir de Pologne y fut enfermé en 1639. Le 15 août 1944 l’aviation anglo-américaine bombarde la ville, tuant une centaine de sisteronais et détruisant maisons et monuments.

Depuis, la ville a pansé ses blessures et c’est une ville accueillante et fleurie.

 

Spécialités locales : agneau de Sisteron, pieds & paquets, fougasse aux anchois

 

1 commentaire:

  1. Bonjour Francette. Une jolie petite ville, magnifiquement décorée lors de votre passage. Bises, Chris et Mary

    RépondreSupprimer

Bonjour,
pour ceux qui laissent un message en...... ANONYME...........,
pensez à noter votre nom à la fin
pour que je puisse vous répondre
merci