dimanche 10 février 2013

BELFORT -3-

LE MONUMENT DES TROIS SIEGES

 

Le 13 avril 1901, le Conseil Municipal décide qu'un monument à la mémoire du colonel Denfert-Rochereau soit érigé sur une des places de la ville.

 

Le député maire s'adresse à  Frédéric - Auguste Bartholdi.

L'artiste souhaite associer à la mémoire du défenseur de Belfort en 1870-1871, celle du Général Lecourbe qui soutint le siège de 1815 et celle du commandant Legrand qui défendit la ville en 1813- 1815. Bartholdi meurt sans avoir fini son œuvre.

Il faut alors toute la ténacité de sa veuve, face à la municipalité qui veut rompre le contrat la liant à l'artiste, pour que l'édifice soit achevé par les sculpteurs Noël et Dechin. Il est  inauguré le 15 août 1913.

Sur le plus haut piédestal, une France casquée pose affectueusement la main sur l'épaule d'une jeune fille qui représente Belfort tenant encore son glaive à la main.

Les Belfortains le surnomment « monument des 3 menteurs ». Savez-vous pourquoi ? Lecourbe est droit comme un « i », Legrand était de taille modeste et Denfert n’est pas en fer puisque le groupe sculpté a été réalisé en bronze.

 


Belfort(3) ville par chevrette13

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour,
pour ceux qui laissent un message en...... ANONYME...........,
pensez à noter votre nom à la fin
pour que je puisse vous répondre
merci