vendredi 24 mai 2019

CORDOUE - dans les rues de Cordoba Espagne

La ville actuelle de Cordoue est un parfait exemple de ville superposée : c'est à dire que la ville actuelle regorge de ruines d'autres civilisations, d'autres cultures, d'autres époques (médiévale chrétienne, musulmane et romaine). Les quelques ruines qui restent ont pu conserver leurs places d'origine. Cela entraîne quelques difficultés, surtout quand il s'agit de construire d'autres bâtiments ou de financer l'entretient de ces ruines.




la tour Malmuerta
Selon une légende populaire, son nom viendrait d'un époux mécontent qui tua sa femme pour adultère alors qu'elle n'était pas coupable. Elle est de forme octogonale, surmontée de créneaux. Elle est reliée au mur par une arche qui tient toujours.

La côte de Bailio est l’un des coins les plus charmants de Cordoue. Elle se trouve au cœur de Cordoue, près de la place de Capucins et le Christ des Lanternes. Elle est composée de marches en pierre et décorée de mosaïques. 



mercredi 22 mai 2019

BUENOS AIRES - San Telmo 2

Depuis l’historique quartier de San Telmo, à quelques rues près de la Place de Mayo, c'est aussi l’occasion pour découvrir, en famille, l’histoire de la bande dessinée argentine. 

 La Promenade de la Bande Dessinée est un parcours fait des sculptures qui rappellent les personnages préférés par tous, grands et petits, de toutes les époques.


 L’image de Mafalda est suivie de celle de Isidoro Cañones, le prototype du play-boy de Buenos Aires créé par Dante Quinterno ;
 Larguirucho, le personnage étourdi de Manuel García Ferré ; 
Matías, l’enfant questionneur de Sendra ;
 Les filles de Divito .....

lundi 20 mai 2019

BUENOS AIRES - Plaza Colon

Le quartier de Monserrat héberge de grandes institutions municipales et nationales. On y trouve des banques, hôtels, commerces, restaurants, et des cafés.


L’Edifice Libertador  situé dans la zone de l’Avenue Paseo Colón, appartient à l’Etat Major de l’Armée, c’est aussi le siège du Ministère de la Défense.
 En face, s’érige une  sculpture à la mémoire de Juana Azurduy Bernùdez  qui fut  une  grande patriote de Bolivie




L’Ex-Casa de la Moneda  est de style italien, constitué de structures en fer, de briques roses et entouré de jardins. Œuvre de l’ingénieur E.Costilla, elle fut inauguré en 1881. 
La Casa de la Moneda était chargée de la frappe de la monnaie nationale et de l’impression des timbres-poste. Elle était en activité jusqu’en 1944. Aujourd’hui, elle appartient à l’Armée et sert de siège à l’Archivo General del Ejército.



vendredi 17 mai 2019

MALAGA - le château

Bâti au XIVe siècle pour accueillir des troupes et protéger l’Alcazaba, ce château domine la ville de Malaga.
Utilisé par les Phéniciens et les Romains, c’est le Roi Nasride Yusuf I qui en fit une forteresse en 1340.





Lors de la reconquête, il fut assiégé par les Rois Catholiques pendant l’été 1487 et Ferdinand le Catholique l’adopta comme résidence temporaire après la victoire.
Protégée par deux rangées de murailles et huit grandes tours, elle fut longtemps considérée comme la forteresse la plus imprenable de la péninsule ibérique. 

On a une très belle vue sur la ville.



mercredi 15 mai 2019

BUENOS AIRES - musée du bi-centenaire

Le musée du bicentenaire, à deux pas de la maison rose (Casa Rosada) siège du pouvoir présidentiel, retrace l'histoire politique du pays, de 1810 à la présidence de Nestor Kirchner.





Le musée est un cube de verre qui surplombe les fondations de l'ancien fort de Buenos Aires. L'entrée est gratuite.



lundi 13 mai 2019

TIGRE (3) ville d'Argentine

Au hasard des navigations, on tombe sur de somptueuses villas de la classe aisée de Buenos Aires, des cabanons de pêcheurs ou des maisons traditionnelles peintes de toutes les couleurs, des chantiers navals, …une petite maison blanche protégée par une immense urne en cristal qui a été la propriété du Président Domingo Faustino Sarmiento au XIXe.




Avant le retour dans la capitale, on peut consacrer quelques instants pour faire des achats au Port de Fruits, un fameux marché en plein air  ( tissus, meubles, ornements et accessoires fabriqués en roseau et osier)



vendredi 10 mai 2019

MALAGA - Place de la Merced


C’est autour de la place de la Merced  que l'on peut découvrir  une des demeures les plus choyées des habitants de Malaga, la Maison natale de Pablo Picasso, transformée aujourd’hui en siège de la Fondation Pablo Ruiz Picasso.




Dans le musée Picasso vous pourrez admirer plus de 200 œuvres du célèbre artiste espagnol, des peintures, des dessins, des gravures, des sculptures et autres objets d’art. Le musée se trouve dans un édifice datant du 16ème siècle, le Palais de Buenavista, déclaré Monument National pour son architecture représentative de la Renaissance. (pas de photo à l'intérieur)





Le Théâtre Romain de Malaga est situé au pied de la colline de la Citadelle.
Il a été découvert en 1951, au moment de la construction de la Casa de la Cultura.
L'édifice a été construit à l'époque d'Auguste et fut utilisé jusqu'au IIIème siècle de notre ère.

mercredi 8 mai 2019

TIGRE (2) ville d'Argentine

La ville de Tigre est le point de départ de nombreuses balades en bateau, sur le delta du Parana, qui permettent de découvrir les trésors de cette région.




Nous naviguons sur les eaux marron du fleuve, riches du fer des ruisseaux de la jungle argentine, les roseaux  envahissent les rives, les maisons sur pilotis et les demeures coloniales disséminées le long des côtes regardent les bateaux passer.



lundi 6 mai 2019

TIGRE ville d'Argentine (1)

Située à environ 35 km de Buenos Aires, aux portes du delta du Parana, la petite ville de Tigre est la destination de prédilection des Porteños (habitants de Buenos Aires) pour leurs escapades du week-end.





Accessible en prenant le train depuis la gare de Retiro de Buenos Aires ,  une heure de trajet environ...
C'est une zone de canaux où le service public est assuré par bateau. Beaucoup de buenosairiens y ont leurs résidence de fin de semaine.




samedi 4 mai 2019

COGOLIN - balade dans le Var

La ville situe en plein cœur du Golfe de Saint-Tropez.



L'église St. Sauveur (première moitié du XV° siècle), la Chapelle St. Roch XVII° et XIX° siècle, les passages voûtés et les maisons aux porches en serpentine ou en pierre volcanique des Maures sont les fiers témoins du riche passé historique de Cogolin.

Au détour d'une ruelle on peut voir une ancienne fontaine à bras comme à Grimaud.



jeudi 2 mai 2019

BUENOS AIRES - le DAKAR (2)

Le Dakar s’inscrit dans l’univers des plus grands défis que proposent les compétitions extrêmes.

En matière de sports mécaniques, il est le sommet de la discipline et inspire toujours autant les « aventuriers ».



Le départ n'a plus lieu dans le centre ville de Buenos Aires comme en 2009 mais dans l'immense parc de Tecnopolis,  cité des sciences, d’art et de technologie,  le plus grand parc « scientifique » d’Amérique du Sud.



lundi 29 avril 2019

BUENOS AIRES - le départ du DAKAR (1)

Comme lors de l’édition 2015, c’est au Nord-Ouest de Buenos Aires, dans le centre d’exposition de Tecnopolis, qu’ont eu lieu les vérifications administratives et techniques. Deux jours de fête pour le public, deux jours d’ultime préparation pour les équipes.




Environ 150 motos, près de 50 quads, plus de 400 autos et une soixantaine de camions franchirent la ligne de départ de la 38e édition du Dakar.
 Pour la 8e année consécutive, cette course professionnelle de rallye-cross, créée en 1978 par Thierry Sabine, se déroule en Amérique du Sud. 

Nous avons croisé Adrien Van Beveren et Xavier de Soultrait...après pluie du matin



vendredi 26 avril 2019

MALAGA (3) - la cathédrale

La cathédrale de Malaga fut construite entre 1528 et 1782 sur ou à proximité du site d’une ancienne mosquée.

Elle est le monument incontournable de la visite, son style imposant et son architecture style renaissance démontre la richesse culture et économique. Elle est appelée « La Manquita » (la manchotte) par les habitants. Une tour reste inachevée ce qui donne un un style un peu étrange à la cathédrale






Le plus remarquable à l’intérieur est l’œuvre sculpturale du chœur, avec 42 tailles réalisées pour la plupart par Pedro de Mena



mercredi 24 avril 2019

BUENOS AIRES - Caminito (7)

LA ZAMBA

La zamba est une musique et une danse traditionnelle argentine.

Comme la chacarera, c’est une danse de couple, ou hommes et femmes se font face. 



C’est une danse de séduction, le contact se faisant uniquement par l’intermédiaire  de pañuelos (mouchoirs blancs).

 Le jeu d’interprétation est un véritable roman... La poésie des paroles évoque souvent l'amour, les drames, la dureté de la vie rurale argentine...



lundi 22 avril 2019

BUENOS AIRES - CAMINITO (6)...Argentine

Le tango
à Buenos Aires , il est possible de voir des spectacles de tango aux terrasses des restaurants ou dans la rue.
 Si ces spectacles sont plutôt commerciaux, les danseurs sont généralement des pros. 





Au début, le tango est interprété par de petits groupes de musiciens jouant du violon, de la flûte, de la guitare et parfois en utilisant un peigne recouvert de papier à cigarettes en guise d'instrument à vent.
L'instrument mythique, le bandonéon, n'arrivera que plusieurs années plus tard, dans les années 1900, et remplacera peu à peu la flûte.



vendredi 19 avril 2019

MALAGA (2) - Espagne

La sculpture «points de vue» est l'œuvre de l'artiste britannique Tony Cragg, et se trouve au carrefour des rues Larios et Strachan . 
C'est le quartier commercial de la ville, les rues sont piétonnes, assez récentes.





Le Mercado Central Atarazanas est le plus grand marché couvert du centre de Malaga.
Le bâtiment se caractérise par une structure en fer et en verre dans un style néo-arabe.
 A l'intérieur vous trouverez des étals avec des fruits frais, des légumes, du poisson , des fruits de mer et de la viande à des prix plus que compétitifs !!



mercredi 17 avril 2019

BUENOS AIRES - CAMINITO (5)

Quartier de CAMINITO  à Buenos Aires





 La plupart des bars et des restaurants des environs jouent également du tango et les magasins de souvenirs regorgent de figurines de danseurs ainsi que de répliques des bâtiments du musée.



lundi 15 avril 2019

BUENOS AIRES - CAMINITO (4)

C’est peut être d’ailleurs ici que tout a commencé, Buenos Aires et l’Argentine.

 Et pour cause un Argentin vient obligatoire de la mer, d’un port d’où le nom qu’on leur donne: les portenos: ceux qui viennent du port.
En effet le nom des habitants de Buenos Aires  = les Portenos.




De jour, en se limitant aux quelques rues avoisinant celle de Caminito, aucun danger. 
Mais de nuit, le quartier est désert et prétendu malfamé.



vendredi 12 avril 2019

MALAGA - Espagne (1)

Suite de la série d'articles sur l'Espagne, après Granada nous voici à MALAGA

Nous commençons la visite de la ville par la promenade du bord de mer.
 Découverte de grands édifices comme la mairie de style néobaroque ou la banque qui en impose !!!




Limité par la promenade principale et la promenade d’Espagne qui longe le quai de Guadiaro, le parc s’étend de la place du Général Torrijos jusqu’à la place de la Marine. Il comprend trois promenades de 800 mètres de long.


On y trouve une statue de pêcheur. 

Cette sculpture en bronze représente un personnage populaire de Malaga, le Cenachero, qui parcourait les rues de la ville pour vendre son poisson entassé dans des paniers, ou « cenachos », qu’il portait en équilibre sur ses épaules, d’où son nom.






mercredi 10 avril 2019

BUENOS AIRES - CAMINITO (3)

Situé au bord du fleuve et près du port, dans une zone relativement insalubre et qui était  régulièrement inondée,  ce quartier a été depuis sa création habité par les classes les plus populaires, et comme son voisin San Telmo, par des immigrants en majorité italiens au XXè siècle, aujourd’hui Boliviens ou Paraguayens.





Le peintre Quinquela Martin, qui est né et a vécu à la Boca, est à l’origine du mouvement "peintures bariolées".
 On peut voir ses œuvres au Musée Benito Quinquela Martin. Dans les années 20, il achète une maison et invite les habitants du quartier à venir la peindre.



lundi 8 avril 2019

BUENOS AIRES - CAMINITO (2)

Les premières maisons  de ce quartier de Buenos Aires étaient  en tôles ou en bois mais non peintes.

A partir de 1960, le Caminito est peint,  pour les touristes, de couleurs bariolées.





Le nom de Caminito provient d’un tango « El Caminito » datant de 1926, écrit par Juan de Dios Filiberto qui s’est inspiré de ce lieu.



vendredi 5 avril 2019

BUENOS AIRES - Caminito 1

La Boca est un quartier de Buenos Aires.

 Quartier célèbre pour son club de football, où a joué Diego Maradona.




Dans ce quartier une rue attire les touristes : la rue Caminito aux façades colorées.



mercredi 3 avril 2019

BUENOS AIRES - le palais du CONGRES 2

Lieu du pouvoir politique, le congrès National est en fait l’organe qui exerce le pouvoir législatif du gouvernement de l’Argentine, et dans lequel sont regroupées deux chambres : la chambre des députés et la chambre des sénateurs.






Les principales pièces et salons s’articulent au rez-de-chaussée autour du Salon Azul et de la Salle des pas perdus, comme la chambre des députés, la chambre des sénateurs ou encore d’une bibliothèque. 
Cette dernière  possède prés de  2 millions de volumes, ce qui en fait la plus grande bibliothèque du pays.




lundi 1 avril 2019

BUENOS AIRES - le palais du CONGRES 1

 Palais du Congrès de la nation argentine est l'édifice où se déroulent les activités du pouvoir législatif de la république Argentine.

L'édifice se distingue par son dôme, qui dépasse les 80 mètres de hauteur. 




 Dans un style gréco-romain, symbole de la démocratie, le bâtiment est entièrement recouvert de calcaire gris revêtu de granit.
 L'entrée est précédée d'un atrium central, décoré de six colonnes de style corinthien qui supportent un fronton triangulaire, et la porte est entourée de deux cariatides de marbre.
 L'accès des Députés est situé pour sa part sur l'Avenida Rivadavia tandis que celui des sénateurs se trouve dans l'Avenida H. Yrigoyen. 



vendredi 29 mars 2019

BUENOS AIRES - une fleur

La Floralis Genérica est une sculpture métallique en forme de fleur qui suit le soleil. Elle est installée dans un jardin au cœur du quartier de La Recoleta à Buenos Aires en Argentine.

Elle à été construite en aluminium et en acier par l’architecte argentin Eduardo Catalano.





Avec ses six pétales métalliques géants, le monument a une hauteur de 23 mètres pour un poids de 18 tonnes.
La sculpture dispose d’une horloge qui contrôle l’ouverture et la fermeture de la fleur. La Floralis Genérica s’ouvrent le matin à 8 heures et se referme en fin de journée au coucher du soleil. Les horaires changent selon la saison.
Quatre jours par an elle reste ouverte pendant la nuit : le 21 septembre (début du printemps à l’hémisphère Sud), le 25 mai (jour de la patrie), et le 24 et 31 décembre.



mercredi 27 mars 2019

BUENOS AIRES - Musée EVITA

Le Musée Evita  a été inauguré en 2002, au 50ème anniversaire de la mort d’Eva Perón, dans un petit hôtel construit au début du XXe siècle.




 Le musée possède une collection de photos, de vidéos, de revues de presse, d’objets ayant appartenu à Eva Duarte, femme de l’ancien Président Juan Domingo Perón.


Dans certaines pièces les photos étaient interdites.



lundi 25 mars 2019

BUENOS AIRES - quartier chinois

Le Barrio Chino de Buenos Aires est devenu au fil des années une institution dans le quartier de Belgrano.
 Il est pourtant encore assez limité. 

Ce sont essentiellement les commerces et les restaurants qui font la réputation de ce quartier.




Le bus (ou colectivo) est un des moyens les plus utilisés pour se déplacer en  ville et dans ses alentours, on en compte plus de 500.
Le taxi est un excellent mode de déplacement pour la Capitale et un assez bon marché.
 Il existe 32 000 taxis dans la ville de Buenos Aires.



vendredi 22 mars 2019

BUENOS AIRES - café Tortoni le soir

Etre serveur au café Tortoni, c'est faire partie d’une famille.
 Car pour y rentrer, il faut avoir des connaissances, et une fois qu’on y est, on y reste.
 En effet les postes de serveurs ici ne font pas l’objet d’entretiens mais se transmettent par affinité. 






Depuis une quinzaine d’années également ont lieu tous les soirs des spectacles de tango dans la bodega et la salle Alfonsina.
 Les shows s’enchainent au plus grand plaisir des touristes.



mercredi 20 mars 2019

BUENOS AIRES - café TORTONI (1)

Dans ce café, tout est d’origine: les tables recouvertes de marbre, les confortables fauteuils en cuir rouge, le bar mais aussi les vitraux au plafond. 




Aux murs, des boiseries, des miroirs mais aussi une multitude de tableaux hétéroclites : photographies, dessins, peintures, dédicaces des personnalités ayant côtoyées les lieux. 


Fondé en 1858 par un français portant le nom de Touan, le café Tortoni est le plus ancien d’Argentine, et incarne le typique café porteño.
 Son nom est celui d’un café parisien situé sur le Boulevard des Italiens, dans lequel se réunissait l’élite parisienne du 19e siècle.









lundi 18 mars 2019

BUENOS AIRES - avenue du 9 Juillet (2e partie)

L'avenue de Juillet (avenida de 9 de Julio) que nous avons déjà parcourue dans un article précédent, doit son nom à la date de proclamation de l'indépendance, le 9 Juillet 1816.




Il a fallu détruire des pâtés de maison entiers pour la percer.

L'imposante ambassade de France, à son extrémité Nord,  est l'un des rares bâtiments rescapés.
Il s'agit  de l'ancien Palais Ortiz-Basualdo.



jeudi 14 mars 2019

BUENOS AIRES - la place SAN MARTIN

La Place San Martin est une place réputée du centre de Buenos Aires.





 Elle est très fleurie et se présente comme un havre de paix dans le brouillement de la ville.
 C'est ici que fut formé le régiment des grenadiers à cheval du Libertador San Martin. Aujourd'hui cette place tient son charme d'un remaniement donné par Charles Thays, le concepteur du bois de Boulogne de Paris.


En contre bas de la place : la tour des Anglais
cette tour a été construite avec les dons justement des résidents Britanniques de Buenos Aires lors du premier centenaire de l'indépendance du pays en 1910.
 Pratiquement tous les matériaux qui la constituent viennent d'Angleterre, on peut presque dire qu'elle a été "importée" de Londres.





lundi 11 mars 2019

BUENOS AIRES - la grande librairie

Selon le classement établi par le journal britannique "The Gardian",
 c'est la deuxième plus belle librairie dans le monde.

 Inauguré en 1919, ce théâtre néo-classique a été transformé en librairie il y a une quinzaine d’années.



 La fresque qui orne le plafond, peinte il y a près d’un siècle, est encore intacte, et surplombe de sa grandeur les balcons et la scène centrale surmontée de son rideau en velours rouge. 
Classée parmi les plus belles du monde, elle reçoit près d’un million de visiteurs par an, soit 3000 environ par jour.
La librairie El Ateneo Grand Splendid distribue pas moins de 120 000 titres. Très diversifiés, on peut aussi bien y trouver les derniers best-sellers que des classiques de la littérature.



jeudi 7 mars 2019

BUENOS AIRES - le Théâtre COLON (2)

Du haut de ses 7 étages, la  salle de représentation dispose de 2 500 sièges et peut accueillir 3 000 spectateurs .




Cette salle, en forme de fer à cheval à la réputation d'offrir une des meilleures acoustiques malgré ses dimensions.

La salle tapissée d'étoffes écarlates est coiffée d'une coupole où est suspendu un lustre comportant 700 ampoules.


Depuis sa création la salle a accueilli des célébrités comme Caruso, Boulez, Pavarotti, Toscanini, Stravinski ou encore Maria Callas....



lundi 4 mars 2019

BUENOS AIRES - le théâtre COLON (1)

Le Teatro Colón  est l’un des opéras les plus prestigieux au monde.

 Il est souvent comparé à La Scala de Milan, pour ses qualités acoustiques, artistiques et ornementales.




C'est l'Ialien Francesco Tamburini qui se charge de le dessiner en s'inspirant du style néobaroque de l'opéra Garnier à Paris.

Si aujourd’hui, le Colon dispose de deux façades principales, jusque dans les années 1950, l’avenida de Julio n’existait pas, et l’entrée principale se faisait par la Plaza Lavalle.



jeudi 28 février 2019

BUENOS AIRES - Place LAVALLE

La Plaza Lavalle figure parmi les espaces verts de la ville les mieux entretenus.

 Elle est devenue aujourd’hui l’une des plus belles places de Buenos Aires.  Dans le secteur-nord de la place, on trouve quelques sculptures rendant hommage à des acteurs, politiciens, et musiciens argentins.




Elle héberge le Palais de Justice à son extrémité sud-ouest et le Théâtre Colon sur sa façade est, avec quelques autres bâtiments illustrant l'architecture variée de Buenos-Aires. 

On peut trouver  la première synagogue construite dans cette ville. Déclaré monument historique national en 2000, vous découvrirez une magnifique façade composée d'arcs décorés de moulures sculptées ainsi que l'étoile de David située au-dessus de la porte principale.



lundi 25 février 2019

BUENOS AIRES - Place du Congrès

Devant le palais du Congrès, l’espace est aéré grâce à 3 places en enfilade:
 la place du Congrès et sa fontaine monumentale, la place Mariano Moreno 
et la place Lorea.



En détail :
 Une majestueuse fontaine ornée de sculptures d'anges et d'animaux, trône donc  au milieu de la place.

 Sur la Plaza Mariano Moreno adjacente on peut apercevoir une reproduction du célèbre Penseur d'Auguste Rodin.

La Plaza Lorea est la seule place de Buenos Aires à avoir conservé son nom de l’époque coloniale.



jeudi 21 février 2019

BUENOS AIRES - Palais BAROLO 2

Nous montons tout en haut du palais, jusqu'au phare servant à guider les bateaux entrant dans le port de la ville.

 Après restauration en octobre 2009, le phare a repris du service mais ne sert plus aujourd’hui qu’à titre d’ornementation. 





Le Palacio Barolo comprend une galerie au rez-de-chaussée et les étages sont toujours occupés par des bureaux. 
Il a été restauré entre 1997 (année ou il est classé monument historique national) et 2009. 

On peut dire aussi que c'est un palais à la gloire de Dante car l'architecte et le propriétaire se sont inspirés de la divine comédie pour la construction.



lundi 18 février 2019

BUENOS AIRES - Palais BAROLO 1

Luis Barolo, chef d'entreprise italien s'installe à Buenos Aires pour son commerce de machines à filer le coton. 
Il fait fortune et décide vers 1910 de construire le plus haut édifice de Buenos Aires.





C'est l'italo-argentin Mario Palanti qui va oeuvrer sur le projet.
Il va nécessiter de 650 000 tonnes de béton armé, matériau novateur pour l'époque et 105 millions de briques. 
Le marbre utilisé est importé de Carrare.



jeudi 14 février 2019

BUENOS AIRES - avenue du 9 JUILLET

La plus large avenue du monde, avec ses 140 mètres de large, est située à Buenos Aires en Argentine. 




L'avenue 9 de Julio a été baptisée ainsi en l'honneur du Jour de la Déclaration d'Indépendance de l'Argentine le 9 Juillet 1816.


 A son intersection avec l'avenue Corrientes, elle traverse la place de la République où se trouve l'Obélisque de Buenos Aires, monument historique de la ville.



lundi 11 février 2019

BUENOS AIRES - avenue de Mai (2)

La Confitería London City (599 Av. de Mayo) est un café très fréquenté par les artistes, les hommes politiques et les travailleurs du centre ville.
 Il fut inauguré en 1954.

 C’est à une table de ce café, que le célèbre écrivain Julio Cortázar écrit son roman "Los Premios".




Le Bar Los 36 billares (1265 Av. de Mayo) est un des bars les plus traditionnels de Buenos Aires. C’est aussi l’un des centres de billard les plus importants du pays. Il existe depuis 1894.





jeudi 7 février 2019

BUENOS AIRES- l'avenue de MAI (1)

L’Avenida de Mayo ( de Mai) , longue de 1500 m, relie la Plaza de Mayo à la Plaza de los Dos Congresos.

 Elle fut inspirée par la Gran Vía de Madrid.



 Il n’est pas rare d’entendre des comparaisons avec les avenues de Paris, du fait de ses édifices sophistiqués de style néoclassique, art-nouveau et éclectique.


 L’Avenida de Mayo croise la grande Avenida 9 de Julio, une des avenues les plus larges au monde. Jalonnée d’édifices et de lieux d’intérêt culturel, historique et architectural, elle a été déclarée lieu historique national.



lundi 4 février 2019

BUENOS AIRES - San Telmo et MALFADA

Mafalda, héroïne de bande dessinée créée par l'Argentin Quino, enfant contestataire éprise de paix et de justice qui a conquis le monde, elle a fêté en 2014 les 50 ans de sa première publication.

A 82 ans, Joaquin Salvador Lavado, dit "Quino", s'étonne que Mafalda soit "toujours d'actualité. Lorsque nous sommes passés devant ce fut facile de la prendre en photos, quelques minutes après, quelques jours après nous sommes repassés dans ce quartier, de longues files d'attente pour se prendre en photo avec.





Toujours dans le quartier de SAN TELMO, la Casa Mínima .
 Cette maison est connue comme la plus étroite de Buenos Aires. Sur sa façade de 2,5 mètres de large, il y a tout juste la place pour la porte et une seule fenêtre avec balcon au premier étage. 

La Casa Mínima est devenue un mythe dans la culture porteña : elle aurait été habitée par un esclave mis en liberté en 1813, son maître lui ayant octroyé ; mais ceci n’a jamais été réellement prouvé. Selon certains historiens, cette maison serait le résidu de la réformation et de la re division d’anciens immeubles. 



jeudi 31 janvier 2019

BUENOS AIRES - SAN TELMO 3

San Telmo est connu pour ses manifestations culturelles et pour ses traditions. 




Dans les années 1960, beaucoup d’artistes plastiques y ont monté leurs ateliers, fascinés par l’architecture du quartier et par son histoire.


 Son esprit bohème, ses cafés, ses boutiques d’antiquaires, la musique dans ses rues, ses clubs de tango, en font un quartier particulièrement apprécié des touristes argentins et étrangers.




lundi 28 janvier 2019

BUENOS AIRES - SAN TELMO 2

Que faire un dimanche matin à Buenos Aires ?
 ~~~~Aller à San Telmo
San Telmo est un quartier à visiter à pied ; 
la plaza Dorrego, relativement centrale, est un point de départ idéal.
 Ici, il n’est pas question de hauts immeubles modernes et imposants, mais plutôt de grandes maisons de style colonial qui ont dû être magnifiques il y a deux siècles mais que le temps a marqué.
                     une commerçante et son "mate"

Antiquaires, artisans, vendeurs de bibelots, s'échelonnent le long des rues du quartier.

le  "MATE"  (prononcez maté)
 Il s'agit de la boisson nationale, comme une infusion, qui se boit dans un récipient appelé mate dans lequel on met les herbes, de l'eau chaude et l'on boit ça avec une "paille" métallique appelée bombilla. On en reparlera...



jeudi 24 janvier 2019

BUENOS AIRES - SAN TELMO 1

A san Telmo,un quartier de la capitale...
 outre la galerie des brocanteurs on trouve aussi des églises :
l'église Nuestra Señora de Belén ou Paroisse de San Pedro Telmo  a été nommée en 1943 Monument Historique National.  En haut de l’édifice, on peut voir une statue de San Pedro González Telmo. 




Le dôme a été ajouté 70 ans après sa construction. Sa simplicité contraste avec les tours, qui sont plus élaborées. En 1898, lorsque le dôme est enfin terminé, l’église est achevée, mais sa façade fut restaurée au début de XXe siècle. 
Si l’édifice possède certains éléments baroques, comme ses statues et ses colonnes torses, le tout est une oeuvre assez éclectique. Les carreaux de faïence qui recouvrent les clochers reflètent une influence espagnole. 





lundi 21 janvier 2019

BUENOS AIRES - le Cabildo

Le Cabildo est un bâtiment qui ressemble à une église, mais en réalité c'était le siège du gouvernement pendant la colonisation espagnole .




C'est aussi est le lieu où a été signée en 1810 l’indépendance de l’Argentine par le Général San Martin.
 Il est situé en face de la Plaza de Mayo (place de mai).

Aujourd'hui, c'est un petit musée de quatre pièces où l'on voit ce qu'était Buenos Aires à l'époque coloniale.



jeudi 17 janvier 2019

BUENOS AIRES - la cathédrale de Mai

La Cathédrale métropolitaine de Buenos Aires est la principale église catholique de la ville.
 Siège de l'archidiocèse de Buenos Aires, elle est située face à la Plaza de Mayo (ou Place de Mai).

 L'édifice, de style néoclassique, possède un profil qui n'est pas utilisé habituellement pour les cathédrales, car elle ne possède pas de tours, et ressemble plus à un temple grec qu'à une église catholique typique.




 Le cardinal Jorge Mario Bergoglio, devenu pape sous le nom de 
 PAPE   FRANCOIS,
 en fut l'archevêque du 28 février 1998 au 13 mars 2013. La cathédrale de Buenos Aires est déclarée monument historique le 21 mai 1942.

On y trouve aussi le  mausolée où reposent les restes du libérateur José de San Martín. Le monument, qui fut construit en 1880, est l'œuvre du sculpteur français Albert-Ernest Carrier-Belleuse (inspiré par l'éclectisme français qui régnait en Europe à cette époque).
 Un hommage particulier est rendu au grand héros national, en ce sens que le tombeau est veillé par des grenadiers en armes de l'armée argentine.



lundi 14 janvier 2019

BUENOS AIRES - les Mères de la place de Mai

Une fois par semaine,
 les mères et grand-mères dites de la place de Mai 
viennent honorer la mémoire de leur enfants disparus durant des périodes plus dures et le régime dictatorial. 




En signe de protestation, les Mères portent des foulards blancs (à l’origine : les langes en tissu de leurs bébés) pour commémorer la disparition de leurs enfants.  Elles se rassemblent tous les jeudis après-midis et tournent sur la place pendant une demi-heure, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, remontant ainsi symboliquement le temps et critiquant l’impunité des militaires responsables des massacres et des tortures.

Autrefois, les opposants au régime qui le criaient un peu trop fort disparaissaient une bonne fois pour toute.
 Ils étaient enfermés dans des camps de travaux forcés de type goulags, et on n´en entendait plus parler  d'eux.



jeudi 10 janvier 2019

BUENOS AIRES - Place de Mai 2

La Plaza de Mayo fait partie aujourd’hui du dénommé "Microcentro porteño".




 Occupant deux hectares, elle est délimitée par les avenues Rivadavia et Hipólito Yrigoyen et les rues Balcarce et Bolívar. 


 Depuis la place levons les yeux pour  trouver des détails architecturaux.





lundi 7 janvier 2019

BUNEOS AIRES - Place de Mai 1

La place de Mai est la place la plus importante de Buenos Aires.
 Près de la place se trouvent les monuments les plus marquants de la ville, et les points 
d´intérêts touristiques, comme la cathédrale, la banque de la Nation,  la maison rose, le palais présidentiel.
 C´est la place sur laquelle les Argentins se retrouvent pour manifester leur mécontentement contre le gouvernement. 




La Casa de Gobierno , aussi appelée la Casa Rosada, est un édifice de couleur rose de style Renaissance situé sur le côté est de la Plaza de Mayo. C’est là que se trouve le siège du Pouvoir exécutif de l’Argentine depuis la révolution de 1810. 

Il y a un parc au centre de la place, où les employés des bureaux alentours viennent déjeuner sur l´herbe le midi, on peut y trouver aussi des jongleurs , des artistes de rue, des grévistes de la faim et un bon lot de touristes lors de la haute saison.